Archives mensuelles : septembre 2017

Bonnet style rétro au crochet

Vu les températures automnales que l’on a pour le moment en Belgique, il est temps de commencer à s’équiper contre le froid.
Ici, un bonnet au style rétro, facile à faire pour un effet garanti.
Matériel : de la laine pour un crochet n°4 (je dirais environ 50 g mais comme j’ai utilisé une pelote de 100 g déjà entamée, difficile à dire) un bouton (facultatif)
bs : bride simple
ml : maille en l’air
mc : maille coulée
ms : maille serrée
1/2 bs : demi bride
dbs : double bride
Commencez chaque tour par 3 ml = la 1ère bs du tour
Faire une chainette de 5ml, fermer par 1 mc.
1er tour : 10 bs dans le rond
2ème tour : 2 bs sur chaque bs du tour précédent
3ème tour : *1 bs, 2 bs dans la maille suivante* répétez tout le tour
4ème tour : * 2 bs, 2 bs dans la suivante* répétez tout le tour
5ème tour : *3 bs, 2 bs dans la suivante* répétez tout le tour
6ème tour : *4bs, 2 bs dans la suivante* répétez tout le tour
7ème tour : *5bs, 2 bs dans la suivante* répétez tout le tour.
– Si vous avez une petite tête, le 7ème tour ne sera peut-être pas nécesssaire. Je l’ai fait car j’ai un tour de tête de +/- 57 cm. Je pense que les 7 tours conviennent pour un tour de tête de 56/58 cm.
8ème tour et suivants : crochetez en bs tout le tour mais en prenant le brin arrière de la maille
Continuez de cette manière jusqu’à la hauteur souhaitée de bonnet.
Une fois la hauteur souhaitée atteinte, fermez, coupez et rentrez le fil.
Pour la fleur :
Faites 5 mailles chaînette et fermez en rond par 1 mc.
1er tour : 1 ml pour la 1ère ms et 9 ms dans le rond (=10 ms). Terminez par 1 mc dans la 1ère ml
2ème tour : 1 ml pour la 1ère ms puis 1 ms sur chacune des 9 ms du tour précédent. Terminez par 1 mc dans la 1ère ml
3ème tour : 10 ml (pour former 1 pétale) et sur cette chaînette faire *1ml pour 1 ms, 1/2 bs, 2 bs, 2 dbs, 2 bs, 1/2 bs, 1 ms, 1 mc sur la ms suivante (du 2ème tour), répétez de * à * 10 fois au total.
Appliquez la fleur telle quelle sur votre bonnet ou, comme moi, mettez un bouton pour faire le coeur de la fleur.
Bon crochet à toutes.

Col/écharpe douillet et chaud au tricot et crochet

Tout doucement on se rapproche de l’automne et de l’hiver, d’ailleurs ce matin il fait gris et pas très chaud sur Verviers en Belgique.  De vraies températures automnales, 15°.   Hé oui, le 2 septembre.
C’est vrai qu’une fois l’automne arrivé, nous avons encore des températures agréables, du moins au début, mais parfois, surtout ici, il fait plus froid.  Pas encore au point de sortir les gros manteaux, mais le vent fait que nous avons besoin de protéger notre cou, d’où cette idée de col/écharpe.
Si j’ai mis col/écharpe c’est que contrairement à un col classique, snood ou autre truc du genre, ce n’est pas fermé. Si vous tricoter des cms en plus vous obtiendrez une écharpe normale. Ici il fait 78 cm.

 

Il est fermé par une épingle à châpeau. La petite boule blanche sur le côté de la fleur. Faudra d’ailleurs penser à en trouver une d’une autre couleur, mieux assortie. La fleur n’est pas obligatoire non plus, c’est question de goût.
Matériel : de la laine, aiguilles adaptées à la grosseur de votre laine, un crochet un peu plu fin, une aiguille à torsade ou une aiguille à deux pointes, une fleur au crochet ou en tissus, un bouton ou pas.
Points employés: jersey endroit, jersey envers, torsades, crochet.
Les explications sont données pour une laine tricotée avec des aiguilles 5 1/2, à vous d’adaptez selon la grosseur de votre laine.

   

Désolée pour la photo bizarre, mais comme j’ai utilisé un point jersey, le tricot se replie sur lui-même, contrairement au point mousse.
Montez 33 mailles.
Tricotez le 1er rang de la manière suivante : 10 mailles jersey envers, 6 mailles jersey endroit, 1 maille jersey envers, 6 mailles jersey endroit, 10 mailles jersey envers.
2ème, 3ème et 4ème rangs, tricotez les mailles comme elles se présentent.
5ème rang, tricotez 10 mailles jersey envers, passez les 3 premières mailles endroit sur l’aiguille à torsade et placez-la derrière votre tricot, tricotez les 3 mailles suivantes à l’endroit puis les 3 mailles de l’aiguille à torsade, d’où l’aiguille à deux pointes, tricotez la maille suivante à l’envers, passez les 3 mailles endroit suivantes sur l’aiguille à torsade et placez-la devant le tricot, tricotez les 3 mailles endroit suivantes, puis les mailles de l’aiguille auxilliaire, 10 mailles envers.
6ème, 7ème 8ème rangs, tricotez les mailles comme elles se présentent.
Vous tricoterez les torsades tous les 4 rangs

  

Une fois la longueur obtenue, j’ai, pour plus de tenue, fait un petit ourlet à l’arrière du col sur les deux grands côtés, désolée pas de photo, j’ai oublié, en repliant les 3 premières mailles envers et en les cousant. Un bête ourlet quoi. En réalité, le col a été fait et puis défait. J’avais commencé en faisant 10 mailles point mousse au lieu de jersey envers, puis le tour au crochet, mais le trouvais que la tenue était bof bof, en recommençant avec le jersey, toujours pareil au moment de faire le bord au crochet, bof bof comme tenue et finition, d’où l’idée du petit ourlet ou rentré.

 Bordure au crochet, avec un crochet plus fin, un numéro 3 1/2. Relevez tout autour du col un nombre de mailles multiple de 5. Pour le haut et le bas du col, j’ai légèrement resserré en relevant une maille sur trois de manière à avoir un léger arrondi.

Voici le tuto du point dont je me suis inspirée pour la bordure avec une seule différence qu’au lieu de faire des rangs de mailles serrées une fois que j’ai eu relevé les mailles, j’ai fait un tour de mailles serrées et un tour de brides puis le dernier rang, donc 3 rangs au lieu des 5 indiqués sur la photo.
Pour les coins, j’ai fait trois mailles dans une seule maille et cela à chaque rang.
Une fois votre bordure terminée, coupez et rentrez les fils.
Vous pouvez faire une fleur au crochet, en mettre une en tissus ou ne rien mettre du tout. Je ne mets pas le tuto de la fleur, car je ne sais plus lequel j’ai utilisé vu que la fleur était faite bien avant que je ne fasse le col, elle était en réalité prévue pour une autre réalisation qui elle n’a pas vu le jour.
Bon crochet à toutes et tous.

 

 

Bracelet au crochet et languettes de canettes : chouette récupération

Il n’y a pas à dire, mais la récupération c’est chouette, imaginatif et surtout plein de surprises.

J’ai en tête un projet bien précis, mais avant de le mettre en pratique, il fallait que je teste pour savoir si j’arriverais à faire ce que je veux sur une superficie plus grande.

Me voici donc prête pour un essais.  Un peu de laine, un crochet, deux perles et des languettes de canettes de soda.  Celles de boites de conserves sont plus grandes et moins pratiques pour ce que j’ai en tête.

Le principe?  Tout simple.  Un rectangle au crochet, mailles serrées, mais crocheter avec un numéro inférieur à celui indiqué sur la laine, de manière à avoir un point bien serré.  Une fois terminé, laisser courir votre imagination en utilisant les fameuses languettes.   Je me demande si elles ont un nom bien précis???

Matériel nécessaire : du coton, de deux couleurs si vous voulez faire un contraste, mais vous pouvez aussi le faire uni, des languettes de canettes ou boites de conserves, mais les dernières sont un peu plus grandes

Petite démo en images, plus simple à comprendre.

                                         

Crocheter un rectangle de longueur suffisante pour faire le tour de votre poignet et de la largeur que vous désirez.  Une fois terminé, cousez dessus des languettes de canettes en les disposant selon votre fantaisie, mais n’oubliez pas que vous devez pouvoir plier le tout.

                                                              

Une fois les canettes fixées, faites une bordure tout autour du rectangle.  Ici j’ai utilisé le même coton brillant que celui que j’ai pris pour attacher les languettes.  Faites deux brides de fermeture sur un des petits côtés et sur le côté opposé, fixez deux perles.

 

       

Et voici le travail.  Original et pas mal je trouve.  Un petit air rock en plus.  Il peut se porter perles vers le bas ou vers le haut, c’est tout aussi beau.     

Maintenant, il ne me reste plus qu’à me lancer dans l’autre réalisation.