Archives par mot-clé : tuto crochet

Bonnet style rétro au crochet

Vu les températures automnales que l’on a pour le moment en Belgique, il est temps de commencer à s’équiper contre le froid.
Ici, un bonnet au style rétro, facile à faire pour un effet garanti.
Matériel : de la laine pour un crochet n°4 (je dirais environ 50 g mais comme j’ai utilisé une pelote de 100 g déjà entamée, difficile à dire) un bouton (facultatif)
bs : bride simple
ml : maille en l’air
mc : maille coulée
ms : maille serrée
1/2 bs : demi bride
dbs : double bride
Commencez chaque tour par 3 ml = la 1ère bs du tour
Faire une chainette de 5ml, fermer par 1 mc.
1er tour : 10 bs dans le rond
2ème tour : 2 bs sur chaque bs du tour précédent
3ème tour : *1 bs, 2 bs dans la maille suivante* répétez tout le tour
4ème tour : * 2 bs, 2 bs dans la suivante* répétez tout le tour
5ème tour : *3 bs, 2 bs dans la suivante* répétez tout le tour
6ème tour : *4bs, 2 bs dans la suivante* répétez tout le tour
7ème tour : *5bs, 2 bs dans la suivante* répétez tout le tour.
– Si vous avez une petite tête, le 7ème tour ne sera peut-être pas nécesssaire. Je l’ai fait car j’ai un tour de tête de +/- 57 cm. Je pense que les 7 tours conviennent pour un tour de tête de 56/58 cm.
8ème tour et suivants : crochetez en bs tout le tour mais en prenant le brin arrière de la maille
Continuez de cette manière jusqu’à la hauteur souhaitée de bonnet.
Une fois la hauteur souhaitée atteinte, fermez, coupez et rentrez le fil.
Pour la fleur :
Faites 5 mailles chaînette et fermez en rond par 1 mc.
1er tour : 1 ml pour la 1ère ms et 9 ms dans le rond (=10 ms). Terminez par 1 mc dans la 1ère ml
2ème tour : 1 ml pour la 1ère ms puis 1 ms sur chacune des 9 ms du tour précédent. Terminez par 1 mc dans la 1ère ml
3ème tour : 10 ml (pour former 1 pétale) et sur cette chaînette faire *1ml pour 1 ms, 1/2 bs, 2 bs, 2 dbs, 2 bs, 1/2 bs, 1 ms, 1 mc sur la ms suivante (du 2ème tour), répétez de * à * 10 fois au total.
Appliquez la fleur telle quelle sur votre bonnet ou, comme moi, mettez un bouton pour faire le coeur de la fleur.
Bon crochet à toutes.

Sac au crochet facile à réaliser

Il ne fait pas très beau aujourd’hui, temps gris et pas très chaud, le temps idéal pour crocheter ou tricoter.  

Aujourd’hui je vous propose un sac au crochet pas trop difficile à réaliser.  Tout ce dont vous aurez besoin sera de la laine, un peu de tissus, du ruban et votre crochet.  Une machine à coudre ou vous pouvez coudre la doublure à la main, ce n’est pas très long.

Vous trouverez peut-être qu’il y a beaucoup de photos, mais je pense qu’ainsi vous comprendrez plus facilement les explications.  Comme on le dit si bien : un petit dessin une petite photo, vaut mieux qu’un long discours, bien que le discours vous l’avez aussi.  Sorry.

       Voici le sac terminé.

Et voici les explications pour le réaliser.

 Montez une chaînette de la longueur que vous désirez. Tout dépend de ce que vous voulez comme grandeur de sac. Crocheter en mailles serrées tout autour de la chaînette (en rond quoi), c’est-à-dire que vous crocheter le premier rang comme vous avez l’habitude mais arrivé au bout au lieu de faire demi-tour comme quand on crochete tout droit, vous tournez et continuez à crocheter sur l’autre côté de la chaînette. Augmenter à chaque tour de quatre mailles, c’est-à-dire une avant de tourner et une après avoir tourné de chaque côté. Vous allez obtenir un genre d’ovale, comme sur la photo. (si je débutais au crochet, suis pas sûre que je me comprendrais). Augmenter toujours au même endroit afin d’avoir un ovale régulier. Ceci formera le fond de votre sac. Avant de continuer à crocheter, pensez à prendre le patron du fond de votre sac, il servira pour la doublure.

 Une fois que vous avez la grandeur souhaitée, continuer toujours en rond, mais en n’augmentant plus si vous désirez un sac droit, mais si vous voulez qu’il soit, comme le mien, légèrement évasé, augmentez comme pour le fond, de quatre mailles tous les x rangs. Marquez les augmentations du fond du sac avec un fil de couleur différente afin de savoir où faire celles du corps. Je n’ai pas mis de nombre de rangs car tout dépendra de ce que vous désirez comme forme de sac. Pour le mien, j’ai augmenté tous les 14 rangs.

 J’ai travaillé en mailles serrées pendant x cm, toujours à votre choix selon votre patron, puis j’ai fait un rang de doubles brides. J’ai fait ce motif deux fois.

Voici ce que cela donne après quelques centimètres.

 Comme vous le voyez, j’ai fait le rang de doubles brides afin de pouvoir y passer un ruban décoratif qui tranche sur la couleur et coupe l’uniformité. J’ai ajouté une bordure décorative sur le dessus. Je mettrai l’explication en fin de page.

 Crochetez une bandoulière de la longueur que vous désirez en faisant une longue chaînette. Crochetez un rang de mailles serrées, un rang de doubles brides (toujours pour le ruban) et de nouveau un rang de mailles serrées.  Passez le ruban dans les doubles brides.

 Pour consolider le tout, la laine ça se déforme sous le poids du peu que nous avons dans nos sacs, je l’ai doublé. Pour ce faire, un reste de tissus et un peu d’ouatine pour le fond. Pour le fond, découpez votre patron 1x dans l’ouatine et 2x dans le tissus en ajoutant 1 cm tout autour.

 Mettre l’ouatine en sandwich entre vos deux parties en tissus et piquez le tout.

Faire un patron du corps du sac en prenant la circonférence du bas du sac, divisez par 2 et ajoutez 2 cm, faire pareil pour le haut, mesurez la hauteur du sac et reliez le haut au bas ce qui donnera vos côtés. (vous avez compris?) Faut dire que ce n’est pas facile à expliquer. Vous allez obtenir quelque chose qui ressemble à un trapèze.

 Je vous ai fait un petit dessin, merci Paint, mais comme je ne suis pas Picasso, les lignes sont pas droites, mais je pense que vous comprendrez mieux de cette façon.

Coupez-le deux fois en ajoutant 3 cm en haut et 1 cm en bas. Assemblez les deux parties entre elles par les côtés, puis assemblez-le tout au fond en le centrant (le fond) avec les coutures de côtés. J’ai fait une poche afin de ne plus farfouiller pendant deux heures avant de trouver un bic ou le trousseau de clés.

Assemblez la doublure au sac à petits points. Coudre un bouton aimanté qui servira de fermeture. J’ai mis un anneau, car mon portefeuille à une chaîne avec mousqueton. Vous voyez pas le bouton car il était sur une photo ratée.

Au final, cela donne ceci

Pour celles qui le désirent, voici le diagramme de la bordure au crochet.

Bon crochet à toutes

Châle au crochet

Et oui, encore un châle, mais cette fois un peu plus léger et fait avec cette laine que l’on voit de plus en plus sur le net.  J’avoue que j’ai craqué et que j’en ai acheté une pelote, un cake comme ils disent, bien que je ne vois pas en quoi ça ressemble à un cake.  Les cakes sont en général rectangulaires et ici c’est rond.  Faut jamais chercher à comprendre ce qui se passe dans certains cerveaux lorsqu’il faut donner un nom à quelque chose.  

J’ai donc acheté une pelote de laine Katia Spring Rainbow dans les tons allant du bleu turquoise au fuschia.  Lorsque vous l’achetez vous recevez avec, des explications pour réaliser deux châles.  Un au crochet, l’autre au tricot.  J’ai choisi celui au crochet.

 Le châle terminé.  Désolée, la photo est un petit peu floue

.On le voit mieux sur celle-ci.

  Le diagramme pour le réaliser.  Se crochète avec un crochet n°3

.Photo prise juste pour montrer la transparence du point.

Le châle fait 150 x 75 cm.  Ni trop grand, ni trop petit.  Il est plus réservé aux soirées un peu fraîches de l’été ou pour être porté en automne pour se protéger des premiers jours frisquets.

Maintenant ce que je pense de la laine : Elle douce, souple et agréable au toucher.  Moins agréable à crocheter car elle est composée de 4 brins qui ne sont pas torsadés ensemble afin de permettre de changer la couleur d’un fil au fur et à mesure que la pelote se dévide.  Vous commencez avec 4 brins bleus, puis un est supprimé pour être remplacé par un brin violet, puis un deuxième et cela jusqu’à ce qu’il y ait 4 brins de la même couleur.  Cela se répète pour chaque teinte.   Vu les brins non torsadés, il est fréquent de ne pas les avoir tous les 4 sur le crochet.  Deuxième point que je déplore : je pensais que le changement de teinte allait se faire progressivement sur tous les fils, afin de faire une sorte de dégradé, mais ce n’est pas le cas, ici on est plus sur un chiné mais on ne le voit pas encore de trop.   Troisième point et c’est celui qui m’a fait le plus rager, à chaque changement de couleur, on a un noeud dans le fil.  Petit, mais quand même un noeud.  C’est dommage car il faut espérer et j’ai eu cette chance que le noeud soit à chaque fois sur l’envers de l’ouvrage.

Conclusion, je ne rachèterai plus jamais cette laine.   Je ne comprend pas pourquoi ils n’ont pas fait de dégradé sur tous les fils, alors que je crochète pour le moment avec de la Katia Jaipur et ici on a des dégradés, sur moins de mètres, mais le résultat est superbe.  A voir une fois fini dans un prochain article.

Bon crochet à toutes.

Rangement salle de bain au crochet

 

Très facile à faire, même pour les débutantes.  Vous pourrez y ranger ce que vous voulez.  Pour ma part, je voulais un rangement pour mettre les brosses.

Matériel : de la laine, un crochet adapté à la grosseur de votre laine, du ruban, des boutons, une baguette ou autre truc pour glisser dans la glissière, 2 anneaux.

Commencez par le fond en crochetant un rectangle de la taille que vous souhaitez.   Ici, si vous regardez bien la photo, vous verrez que je l’ai mis dans l’autres sens que celui du crochet, tout simplement pour éviter qu’il ne s’étire sous le poids des brosses.   Elles sont pas toutes là sur la photo.

Une fois la taille obtenue, coupes le fil et rentrez le.

 

 Comme je ne voulais pas faire trop de couture, un peu fainéante parfois, j’ai relevé des mailles tout le long du bas mais pas sur le bord même, mais à 1/2 cm environ.  C’est ça le petit bord en l’air que vous voyez, mais ce n’était pas évident de le prendre en photo.   Vous pouvez très bien crocheter un rectangle séparé de la taille voulue, c’est-à-dire, de la largeur de votre fond, sur la hauteur souhaitée.   

Une fois votre rectangle terminé, achevez de le fixer sur votre fond.   J’ai simplement fait un bord de mailles serrées de chaque côté.   Faites une couture aux endroits destinés à faire la séparation des poches souhaitées.   Une simple couture suffit.

 

Dans le haut de votre fond, faites à l’arrière une glissière qui vous permettra de mettre votre baguette qui servira à rigidifier votre ouvrage.   Un simple fil plus rigide ou une corde peut aussi faire l’affaire.

Nous allons maintenant passer aux noeuds décoratifs.  Ici aussi, j’ai fait preuve de fainéantise, ne voulant pas me casser la tête à faire des noeuds compliqués.

Coupez trois morceaux de taille identique dans votre ruban.  Oui je sais il n’y en a qu’un, mais j’avais déjà fait 2 noeuds avant de penser à prendre des photos.

 Pliez votre ruban de manière à avoir un rond.  Marquez plus ou moins le milieu et faire de petits points pour fixer l’ensemble.

 Désolée pour la luminosité, j’avais pas vu que le flash avait marché.  Formez le noeud en tournant votre fil autour du centre, là où vous avez cousu et serrez pour froncer. Votre noeud a pris forme.

 Cousez le bouton sur le milieu, il cachera les petits points et les tours de fils tout en formant un beau noeud pas compliqué du tout.  Fixez vos noeuds sur les poches.   Ou ailleurs si vous préférez.

 Prenez un anneau et faites une chaînette qui débutera dans cet anneau.  

 Une fois la longueur souhaitée obtenue, prenez le deuxième anneau et fixez-y votre chaînette puis repartez pour un autre morceau de même taille que vous fixerez au premier anneau.

 Vous obtenez ceci.  Comme vous l’avez compris, système évitant trop de couture.

Glissez votre baguette dans la glissière, mettre les anneaux et suspendre le tout.  Votre rangement est terminé.

Bon crochet à toutes.